Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partage d'Evangile

Un oui sans réserve

14 Juin 2014 , Rédigé par Sr Elisabeth Publié dans #La Parole - source d'espérance

Méditation pour le samedi de la 10ème semaine du temps dit ordinaire (année paire)

 

Vous avez appris qu’il a été dit ( entendons : que Dieu a dit) ... Et bien moi je vous dis...

St Augustin commente ainsi : « Dieu a écrit sur les tables de la Loi, ce que les hommes ne lisaient pas dans leur cœur ».

Jésus ne supprime pas la Loi écrite sur la pierre, il la pousse même plus loin : on t’a dit de ne pas tuer, je te dis de ne pas te mettre en colère ; on t’a dit de ne pas commettre l’adultère, je te dis de ne pas regarder avec convoitise ; on t’a dit de ne pas faire de faux serments, je te dis de ne pas jurer du tout....

Jésus s’inscrit dans la pédagogie de Dieu, une pédagogie du chemin. Et depuis Moïse, un énorme chemin a été parcouru, un chemin de conversion où l’on passe du minimum vital pour vivre en société, à un idéal de justice, de liberté, de fraternité.

La Loi donnée par Dieu à Moïse a permis un lent travail de conversion. Au fil des temps, avec l’évolution des exigences morales, la loi s’est affinée, précisée. Jésus s’inscrit dans cette maturation. Il vient accomplir pleinement la Loi, la mener à sa perfection, non pas en ajoutant des prescriptions supplémentaires mais en allant comme rechercher la Loi dans le cœur même de Dieu pour lui rendre son sens et sa dynamique originelles.

Le discours de Jésus sur la montagne est une œuvre de création. L’accomplissement de la Loi, c’est la vie reçue et donnée en plénitude. St Paul le disait aux Corinthiens : « Si quelqu’un est dans le Christ, c’est une création nouvelle : l’être ancien a disparu, un être nouveau est là. »

Un être rappelé à sa beauté originelle.

St Jean nous le dit clairement en mettant ces paroles dans la bouche de Jésus : « Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père et je demeure dans son amour. » Et le commandement par excellence, sr Scholastique nous le rappelait ce matin : « aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés ». Aller toujours plus loin dans l’amour, voilà l’invitation que Jésus nous fait sur la montagne. Aller toujours plus loin dans l’amour pour que vienne le règne de Dieu sur notre terre, pour que le Royaume se construise.

Remarquons que toutes les prescriptions de la Loi, relevées et renouvelées par Jésus concernent toutes nos relations avec les autres. Et ce matin, c’est une relation de confiance qui nous est proposée. Confiance, transparence, authenticité, sincérité... autant de disposition qui rendent inutile et caduque tout serment, tout appel à une autorité fut-elle divine pour accréditer nos engagements.

Marie n’a rien juré, n’a rien promis : elle a offert son cœur et son corps à l’action de l’Esprit dans la confiance. Elle a dit OUI sans plus.

 

Prière de louange

 

Pour le OUI de Moïse qui nous vaut le don de la Loi et l’ouverture d’un chemin de conversion, Seigneur, nous voulons te bénir.

 

Pour le OUI des prophètes qui nous vaut le don de ta présence aimante sur nos chemins et l’invitation à revenir sans cesse à toi dans l’accueil de ton pardon, Seigneur, nous voulons te bénir.

 

Pour le OUI de Marie qui nous vaut le don de ton Fils lui-même et la naissance d’un monde nouveau, Seigneur, nous voulons te bénir.

 

Pour le OUI de Jésus qui nous vaut le don de la VIE en plénitude  Seigneur nous voulons te bénir.

 

Pour le don de l’Esprit qui inscrit en nos cœurs le OUI que tu prononces sur chacun de nous

Seigneur, nous voulons te bénir.

 

Pour le OUI de tant d’hommes et de femmes hier et aujourd’hui, qui nous vaut la joie de construire ensemble ton Royaume, Seigneur, nous voulons te bénir

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article