Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partage d'Evangile

Magnificat

22 Décembre 2010 , Rédigé par sr Elisabeth Publié dans #La Parole - source d'espérance

 

 

 

Mon âme exalte le Seigneur et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur parce qu'il s'est penché sur l'humilité de sa servante.

Oui, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses, Saint est son nom.

Sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.

Il déployé la force de son bras, il a dispersé les hommes au coeur superbe, il a renversé les potentats de leurs trônes et élevé les humbles. Il a comblé de biens les affamés et renvoyé les riches les mains vides. Il est venu en aide à Israël, son serviteur, se souvenant de sa miséricorde -selon qu'il l'avait annoncé à nos pères- en faveur d'Abraham et de sa postérité à jamais! (Luc 1,46-56)

 

Elisabeth vient de proclamer Marie « bienheureuse » parce qu'elle a cru...

Marie prend la balle au vol et la relance aussitôt vers son Dieu: « non pas à nous, Seigneur, mais à ton nom rapporte la gloire.. » ps 113b, 1

Elle proclame la grandeur de Dieu, source de sa joie et de son salut.

Ses titres de gloire à elle: son humilité et sa disponibilité à la parole et sa réalisation.

Oui, elle est bienheureuse non par ce qu'elle a fait ou ce qu'elle est mais par ce que le Seigneur a réalisé en elle. Mais que personne ne se sente délaissé car cette miséricorde n'est pas pour elle seule... Depuis toujours, Dieu l'accorde à ceux qui le craignent. Marie est de ceux là, tout simplement: à l'écoute de sa parole, consciente de sa pauvreté (elle ne connaît pas d'homme, comment pourrait-elle donner naissance à l'enfant annoncé par l'ange?), prompte à s'offrir dans le service de son obéissance.

Oui, elle est de ceux que depuis toujours le Seigneur élève, comble, remet debout.

Bien plus, la miséricorde de Dieu désire rejoindre tous ceux qui sont enfermés dans l'orgueil, dans la puissance, dans les richesses. Depuis toujours, Dieu cherche l'homme au creux de son péché: « Adam où es-tu? » Gn 3,9 . C'est dans sa bonté que Dieu donne à tous et à chacun de faire un jour ou l'autre l'expérience de leur besoin radical de salut. Expérience parfois douloureuse d'un dépouillement, seul capable de creuser en nous la capacité de recevoir l'immense don de Dieu... les grandes choses qu'il nous réserve.

Saint Paul lui-même dira: « c'est lorsque je suis faible que je suis fort » 2 Co 12,10.

Chant de louange et d'action de grâces pour le Seigneur... chant d'espérance pour notre monde car « des pierres que voici, Dieu peut faire surgir des fils à Abraham »Mt 3,9

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article