Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partage d'Evangile

Baptisé

9 Janvier 2012 , Rédigé par sr Thérèse-Marie Publié dans #La Parole - source d'espérance

Méditation pour la fête du Baptême du Seigneur, année B 

 

J’espère que cette nuit liturgique ne vous a pas donné le tournis ! En effet, en une nuit, 30 ans de l’histoire humaine de Jésus se sont écoulés. C'est-à-dire les 9/10 : c’est quand même impressionnant ! 30 ans dont on ne sait quasi rien... juste une visite au temple à l’âge de 12 ans, visite assortie d’une fugue !

30 ans, une lente maturation en silence ! Voilà pour calmer les démangeaisons de qui se voudrait prédicateur avant d’avoir mûri !  Et peut-être tout simplement 30 ans d'une vie humaine comme toute vie humaine.

Le baptême de Jésus est un fait important, un tournant, il est raconté par les 4 évangiles, il est aussi mentionné dans les Actes. Un tournant : le passage de la vie cachée à Nazareth, à la vie publique. Comment se fait ce passage ? On pourrait dire par une Pâque et une Pentecôte !

Une Pâque c'est-à-dire, un passage de la mort vers la vie. Jésus vient de Nazareth, il quitte la maison familiale, il abandonne la vie cachée... il meurt à cette vie. Il vient se joindre aux pécheurs qui demandent à Jean le baptême d’eau, signe de conversion. Il vient, humblement, et plonge dans les eaux du Jourdain, sous la main de Jean. Il vient solidaire avec notre humanité mourir au péché dans les eaux qui le recouvrent, et puis sortant des eaux, il renaît à la vie. Pâque annoncée.

 Il voit le ciel se déchirer : en langage religieux de l’époque : il voit la communication de l’humanité avec Dieu rétablie. Il entend la voix du Père : tu es mon fils bien-aimé, en toi j’ai mis tout mon amour. Nouvelle naissance. Nouvelle existence, existence tissée en l’amour du Père. Comme il est entré dans l’eau, solidaire de l’humanité, il en ressort tout aussi solidaire. Cette parole du Père qui lui est adressée, il la fait ruisseler sur toute l’humanité. Toi qui écoutes cette parole ce matin, reçois-la  comme aussi adressée à toi dans la foi pascale : en nous il continue à vivre. Tu es l’enfant bien-aimé du Père, en toi, il a mis tout son amour. Pâque Nouvelle.

 Jésus voit l’Esprit descendre sur lui... Pentecôte promise. C’est l’Esprit qui envoie en mission. A l’aube de sa vie publique, Jésus l’accueille en plénitude ! Et solidaire de l’humanité, le fait ruisseler sur l’humanité ! Toi aussi ce matin, tu peux accueillir la venue de l’Esprit.

 Jésus est venu partager notre humanité, pour nous donner part à sa divinité. Entrons en ce mystère en devenant, aujourd’hui, ensemble, corps du Christ, baigné dans le Jourdain, habité par l’Esprit, bien aimé du Père.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article