Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partage d'Evangile

Vision d'espérance

25 Juillet 2009 , Rédigé par Th-M Publié dans #Témoins d'espérance



Parfois la fragilité nous décourage, nous paralyse... et pourtant nos fragilités épousées peuvent faire merveille ! Comment ne pas partager sur ce blog, cette vision d'espérance signalée par Patricia!
Danse, même si tu es fragile !  (clique sur ce lien et tu verras cette danse merveilleuse exécutée par deux personnes ayant un handicap sérieux)
...
Merci Patricia ! 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie 19/08/2009 12:12

Il me semblait que ce qui était demandé c'était "comment, nous bénédictines, nous pouvons témoigner de l'espérance ?"
Des textes, il y en a beaucoup. Mais nous, comment espérer d'abord en nous-mêmes, pas en mots mais en vraie confiance. je me dis souvent : "Je ne comprends rien à la souffrance, au mal, dans le monde. Pourquoi tant de souffrances ? Pourquoi des gens sont-ils si mauvais ? Pourquoi, même s'ils croient bien faire, ils font tant de mal avec leur haine et leurs guerres ? Comment comprendre un tel monde quand Dieu est si bon ? Mais même si je ne commprends pas, je te fais confiance, mon Dieu". Alors seulement,il me semble que mes mots ou ce que nous sommes donnent espérance à ceux qui viennent.
Certains me disent: "c'est facile pour vous, vous avez tout ce qu'il vous faut. Mais nous!" Il faut entendre cela.
Je pense que l'espérance que Dieu donne traverse nos coeurs, nous font mal. Mal avec ceux qui ont mal. Et quand même savoir que le Seigneur est là et qu'il sait tout. Et être heureux au fond de nous-mêmes à cause de cette espérance.

Françoise-Thérèse 19/08/2009 12:02

Oserais-je parler à des gens lus calés que moi ? Mon espérance ou plutôt comment j'essaie de témoigner de l'espérance et de la donner : "écouter" "accueillir". Accueillir les plus démunis, d'argent de vivres. Je donne des vivres, mais surtout je les écoute, je prends du temps avec eux, je les respecte. Cr ils sont des personnes comme moi. mais pas seulement les démunis d'argent. Il y a tant d'autres démunis d'affection, d'espoir, de confiance,de travail.... que sais-je encore. Eux, elles, aussi je les écoute. Je ne peux rien faire pour eux. Alors je les écoute et ils reviennent à cause de cela.

Marie-France C. 03/08/2009 15:04

un petit texte en écho...

Refuse de tomber
et si tu ne peux refuser de tomber,
refuse de rester à terre.
Si tu ne peux refuser de rester à terre,
élève ton cœur vers le ciel
et, tel un mendiant affamé,
demande à ce qu’il soit rempli,
et rempli il sera.
On peut te faire toucher le sol.
On peut t’empêcher de te relever.
Mais personne ne peut t’empêcher
d’élever ton cœur
vers le ciel,
personne, sauf toi-même.
C’est au plus noir du malheur
que tout s’éclaire.
Dire que de là rien de bon
n’est issu
est faire la sourde oreille.
(C.P. Estès)